vue d'ensemble des visiteurs nouveau visiteurs visiteurs connus littérature, journalisme, livres, revues alphacentauri UA-35 UA-35
Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

  • Meilleurs voeux pour 2008

                           MEILLEURS VOEUX

                           POUR   2008

                 BONNE ET HEUREUSE ANNEE  !

  • Nouvel An 1945: ajout important

    Pendant que dans la capitale, on dansait et on réveillonnait, à 140 km de là, Bastogne était encerclée par des troupes nazies qui, finalement auraient dû atteindre le port d’Anvers. Les Allemands de l’offensive, dite « von  Runstedt » avaient pour eux la surprise, l’imprévoyance des Américains et un armement blindé récent et redoutable. Un brouillard épais et persistant empêcha les avions d’attaque au sol américains, basés à Florennes, de venir à la rescousse. Bastogne dut tenir et résister encore. Sommé de se rendre le général Mc Auliffe  répondit  « nuts ». Jusqu »à l’arrivée d’un militaire dans l’âme, lui aussi : Patton qui rejoignit la région  à marche forcée et brisât l’étau allemand.  Ensuite le ciel se dégageât et les Dakotas purent larguer armes, munitions et vivres par parachutes. Cela devait faire rudement plaisir que de voir  ces corolles se déployer dans le ciel salvateur. Voilà, la guerre était loin d’être terminée. Les combats furent féroces et les civils souffrirent énormément.  Les hostilités ne prirent fin que cinq mois plus tard. A Berlin conquise de haute lutte par l’ armée Rouge.

    Lord Jim

  • Nouvel An de guerre

    On est en fin de matinée du premier janvier  1945. Nous descendons au rez-de-chaussée de la maison. Ma grand-mère et marraine, toute coquette, a mis un nouveau tablier. Les vœux s’échangent avec mes parents. Et je lis la lettre suivante à haute voix :

                                                      Chère marraine,

    En ce premier jour de l’An nouveau, je vous dis de tout cœur Bonne Année.

    Mes souhaits sont :  joie, paix, abondance pour l’année nouvelle et j’espère qu’elle nous apportera le grand soulagement tant attendu : LA FIN DE LA GUERRE et de toutes ses souffrances.

    Chère Marraine, tous les jours vous m’entourez de soins, de tendresse  et mon développement vous préoccupe sans cesse. Par ma conduite sans reproches, mon application à l’école, mon  obéissance et ma prévenance à votre égard, je me rendrai digne de vous. Et tous les jours de l’An, je demanderai au Bon Dieu de vous bénir, chère Marraine.

    Alors sera rempli mon vœu le plus ardent de votre filleul dévoué Christian.

     

    Etterbeek, le 1er janvier 1945

     

    Cette lettre a été écrite laborieusement sur les bancs de l’école, sur un feuillet à en-tête, acheté pour quelque un ou deux francs belges à l’instituteur. L’en-tête en couleur représente une scène naive : une maman et ses deux enfants, chaussés de sabots, progressent dans la neige et approchent de la crèche tout illuminée.

    Les conditions de vie sont encore très dures. Le ravitaillement  n’est vraisemblablement pas encore supprimé.

    Plus tôt, dans la matinée, la Luftwaffe a rassemblé un maximum de chasseurs et exécuté l’opération  « Bodemplatte ». Volant en rase-mottes, les avions ont attaqué par surprise les aérodromes alliés, mal gardés du fait des suites du réveillon… Nous avons vu passer plusieurs appareils très bas et distingué la tête du pilote dans son cockpit . Il faut souligner que même les chasseurs les plus rapides de l’époque évoluaient  bien plus lentement  et plus bas qu’ aujourd’hui. Il était donc possible de les voir « défiler » et de capter des détails.

    Lord Jim