vue d'ensemble des visiteurs nouveau visiteurs visiteurs connus littérature, journalisme, livres, revues alphacentauri UA-35 UA-35
Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

  • Un Hergé différent

    Les lecteurs attentifs du supplément « Lire » de La Libre du 21 novembre 2008, page V,  ne l’ont pas manquée : la nouvelle de l’édition  intégrale des aventures de Jo, Zette et Jocko par les éditions Casterman. Un volume de quelque 272 pages rassemble les cinq titres : « Le Testament de M. Pump », « Destination New York », « Le Manitoba ne répond plus », « L’éruption du Karamako » et « La vallée des Cobras ». Bonne découverte ou relecture de ces merveilleuses aventures de personnages différents de Tintin et Milou, mais tout aussi captivants.

    Lord Jim

  • Piste africaine

    L’Administration  de W. Bush ne s’est pas beaucoup occupée de l’Afrique.

    Avec Barrack Obama, il y a lieu de penser qu’il en ira autrement. Pour résoudre la crise grave à laquelle nous sommes confrontés, il y a intérêt à mettre tout le monde dans le coup.

    En tous cas, l’Américain Jeffrey D. Sachs, professeur d’économie, directeur de l’Institut de la Terre, Université de Columbia (New York), propose, ENTRE AUTRES, en vue d’un redressement de l’économie mondiale, d’investir en Afrique.

    « Les régions pauvres du monde, affirme-t-il, doivent être perçues comme des occasions d’investissement et non comme des menaces ou des endroits à ignorer. A une époque où les principales entreprises de production de biens d’équipement américaines, européennes et japonaises sont en surcapacité, la Banque mondiale, la Banque européenne d’investissement, la Banque d’import-export des Etats-Unis et la Banque africaine de développement, et d’autres fonds d’investissements publics devraient financer les dépenses liées à la création d’infrastructures à grande échelle en Afrique : routes, centrales de production d’énergie, ports et télécommunications ».

    Cette suggestion n’a-t-elle pas une connotation keynésienne ?

    Voir l’article consacré à un redressement mondial durable, paru dans le quotidien « L’Echo » de ces 22-24 novembre 2008, page 16.

    Lord Jim

  • Un copain d'un moment

    Un dimanche d’octobre, par une après-midi très calme, je procédais à un « labour d’automne » : je retournais à la bêche mon petit potager en enlevant soigneusement les mauvaises herbes. Il était situé dans le fond du jardin, entre des murs de briques le séparant des jardins voisins. En regardant ma maison, distante de quelque trente mètres, j’avais à ma droite, près de la pelouse, en retrait, un vieux pommier « collé «  au mur.

    A un certain moment,un rouge-gorge s’est posé sur ledit mur. Il n’avait mais alors vraiment rien d’effarouché. J’étais à un maximum deux mètres de ma bêche. Je me suis immobilisé. Et l’oiseau est venu hardiment sur le haut de ma bêche et y est resté un long moment.  Quel culot !  Il n’avait visiblement pas peur de moi. Il ne s’est pas non plus jeté sur d’éventuels vers de terre qui auraient pu l’intéresser, au pied de mon outil de jardinage. Merci pour ta compagnie, curieux petit ami.

    Lord Jim