vue d'ensemble des visiteurs nouveau visiteurs visiteurs connus littérature, journalisme, livres, revues alphacentauri UA-35 UA-35
Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

  • A diffuser très largement

    L'Honneur de la POLICE.
    En janvier de cette année 2011, dans la localité de Gouvy (Sud-Est de la Belgique, ver s la frontière avec le Grand-Duché de Luxembourg), les habitants ont été terrorisés par le meurtre de la gérante de la friterie « Les Frangines ». Elle a été abattue d'une balle dans la tête. On s'est demandé qui était responsable d'une telle agression effrayante, sauvage et mystérieuse, dans une bourgade calme et paisible.
    Mais après avoir commis leur crime, deux frères de 23 et 21 ans ont , en quittant les lieux, embouti un mur avec leur voiture.
    La police a été appelée pour les constats d'usage.
    Et là, le PV dressé a permis de remonter jusqu'aux deux frères sept mois aprrès les faits.
    La Chambre du Conseil de Marche-en- Famenne vient de confimer pour un moisle mandat d'arrêt délivré à charge des deux jeunes hommes qui ont été inculpés de meurtre pour faciliter le vol sur la personne de Geneviève Trembloy, gérante de la friterie.
    Dans ce cadre, on ne soulignera jamais assez le mérite de la police. De ces policiers qui mènent leur enquête inlassablement, patiemment, minutieusement avec détermination et persévérance. Leur travail obstiné aboutit comme on le voit, à des résultats tout à fait remar quables, peut-être inespérés au départ.
    Louons le Ciel parce qu'il existe encore des gens consciencieux qui, dans la grisaille quotidienne, effectuent dans l'ombre d'obscurs travaux menés jusqu'au bout dans l'intérêt de toute la société.
    LORD JIM

  • Jean BRUSSELMANS

     

    Un style sans pareil et un travail qui témoigne d'une très grande liberté, tout en se voulant profondément humain et sans compromis, telle est l'oeuvre de Jean Brusselmans, dont on peut avoir un large aperçu, pour quelques jours encore (jusqu'au 4 septembre 2011), à Ostende au « Mu.ZEE », Romestraat 11 – 8400 Oostende.

    Contemporain de Constant Permeke, Edgard Tytgat et camarade de classe de Rik Wouters, il occupe une place de choix dans l'art pictural belge de l'entre-deux-guerres.

    L'exposition se penche principalement sur les années 1930, période durant laquelle le style et les compositions de Brusselmans ont atteint leur apogée.

    L'artiste tirait son inspiration de son univers personnel qu'il prenait plaisir à traduire en formes géométriques. Il considérait la nature comme un « merveilleux monument mathématique ». On peut souligner sa propension à reprendre des thèmes, élément majeur de sa quête picturale qui l'amène à envisager un même sujet de façon systématique depuis un angle ou à un moment différent. Brusselmans classe, organise et réorganise la réalité de la peinture avec une précision mathématique.

    L'oeuvre de Jean Brusselmans se laisse à chaque fois redécouvrir et est plus que jamais d'actualité.

    Mettez vite le cap sur Ostende. Il ne reste que quelques jours pour contempler et admirer ces toiles du plus haut intérêt artistique et goûter sans bouder un réel plaisir.

  • Défense de l'Eglise

     

    Veulerie ! Lâcheté ! L'Eglise est à terre. Il ne faut pas être très courageux pour s'attaquer à l'Epouse du Christ en ce moment.

    « Dans la société actuelle, a dit le Pape, lors de son voyage récent en Espagne, nous constatons une sorte d'éclipse de Dieu, une certaine amnésie, plus encore, un vrai refus du christianisme, une négation du trésor de la foi reçue, avec le risque de perdre ce qui nous caractérise au plus profond ». L'Evangile de ce dimanche 21 août 2011, nous offre une consolation et c'est du solide, du durable...

    Selon saint Matthieu, Jésus « Le Messie, le Fils du Dieu vivant ! « , dit à Pierre: « Et moi, je te le déclare:

    Tu es Pierre,

    et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise;

    et la puissance de la Mort

    ne l'emportera pas sur Elle ».

     

    Lord Jim