vue d'ensemble des visiteurs nouveau visiteurs visiteurs connus littérature, journalisme, livres, revues alphacentauri UA-35 UA-35
Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

ICHEC 1955

 

A cette époque, l'Institut catholique des Hautes Etudes commerciales (ICHEC) était situé dans une maison de maîtrre, avenue Nestor Plissart, non loin du petit bois enserrant entre ses arbres l'athénée flamande d'Etterbeek et à deux jets de pierre du Collège Saint-Michel.

L'auditoire de première candidature se trouvait au premier étage, où nous étions quatre-vingts étudiant(e)s pour démarrer l'année académique 1955-56.

Le directeur (qu'on appelait pas encore recteur) était M. Roger Demain, un homme remarquablement distingué, nous donnait le cours de droit civil et notamment tout ce qui concernait les conventions. Il nous prodiguait auusi des « règles d'or » pour réussir nos examens.

Avec l'abbé Decerf, à la fois secrétaire et aumônier, nous découvrions la philosophie.

Et puis, il y avait toute une galerie de professeurs.

  1. Cocriamont nous initiait aux mathématiques. Il expliquait très bien sa matière. Avec lui, tout

le monde pouvait réussir, à condition de travailler, cela va de soi...

Je lui préférais quand même M. Fraigneux, écrivain (« Littérature héroïque ») et secrétaire des « Scriptores Catholici ». Un original pour qui les vrais classiques de la littérature française se plaçaient au vingtième siècle: Claudel, Péguy, Bernanos, Malraux, etc. Les « classiques » traditionnels: Corneille, etc. Étant considérés par lui comme les « derniers des soporifiques »...M. Fraigneux était un homme d'une sensibilité « vibrante ». Face à l'actualité mondiale de l'époque, il se sentait fort angoissé pour le monde en proie au péril de la bombe atomique. On était en pleine « guerre froide », l'ennemi étant l'Union Soviétique.

Véritable « gentleman » britannique, assez raide et réservé dans sa démarche et sa gestuelle, mais non dépourvu d'autorité, M. Gysels était notre professeur d'anglais.

  1. Lousse, le professeur que j'admirais le plus, captivait son auditoire avec son cours d'Histoire contemporaine. On en aurait redemandé. Trois quarts d'heure paraissaient vingt minutes. Pour « brosser » ou chahuter ce cours-là, il fallait être Béotien, ignard ou « mercantile »...

Le titulaire du cours magistral d'Economie politique était M. Ch. Walhin, professeur doté d'une vaste culture.

J'aimais beaucoup aussi M. Serge Efremenko qui nous entraînait dans le secteur de la chimie organique et des produits commerçables, où je réussissais pas mal.

En comptabilité, nous avions la chance d'avoir un expert chevronné: M. Hanon de Louvet. Coquin, celui-ci nous racontait que quand il était étudiant, il dansait un jour, dans une salle surchauffée, avec une jeune fille russe, qui lui dit (confusément) qu'elle était « en chaleur ». Mais le professeur a immédiatement ajouté « qu'il n'en avait pas profité ».

LORD JIM

Commentaires

  • C'est émouvant vos souvenirs
    nous en gardons presque les mêmes à une vingtaine d'années d'écart étant entré à l'Ichec en 1972;
    J'ai connu certains des profs dont Roger Demain, qui m'a enseigné le droit constitutionnel, Serge Efremenko qui professait les mêmes cours,Maurice Fraigneux qui admirait tant Barrès et m'a donné gout plus tard à le lire
    j'aurais aimé savoir ce que sont devenus d'autres enseignants tels Marcel de Roeck, (géographie) Oscar Borgers (espanol), Pinsart (documentation bancaire)
    merci
    saidou roufaou

  • C'est sympa de lire ce récit des souvenirs d'un étudiant de l'ICHEC des année 55-60 !

    Je revois les professeurs ... Pratiquement tous sont décédés depuis longtemps.

    C'est amusant de retrouver l'ambiance au travers des mots.

    Surtout que Roufaou SAÏDOU, y est entré en 1972 quand j'y travaillais.

  • Tres emouvant de retrouver Monique sur le blog
    Tres peine d'avoir appris il y a quelques jours jours disparition du professeur Jean Emile Humblet, un grand esprit qui a enseigne presque tout a l'Ichec apres celle de Georges Henri Dumont en 2013. Pres de 40 ans apres leur souvenir est present en moi et je n'oublierai jamais leur enseignement et l'humanisme qu'il vehiculait
    Mais que sont devenus Maurice Fraigneux, Gilbert Ost, jean Marie Carly, Jorion? Grandes figures de l'epoque

  • Tres emouvant de retrouver Monique sur le blog
    Tres peine d'avoir appris il y a quelques jours jours disparition du professeur Jean Emile Humblet, un grand esprit qui a enseigne presque tout a l'Ichec apres celle de Georges Henri Dumont en 2013. Pres de 40 ans apres leur souvenir est present en moi et je n'oublierai jamais leur enseignement et l'humanisme qu'il vehiculait
    Mais que sont devenus Maurice Fraigneux, Gilbert Ost, jean Marie Carly, Jorion? Grandes figures de l'epoque

  • Tres emouvant de retrouver Monique sur le blog
    Tres peine d'avoir appris il y a quelques jours jours disparition du professeur Jean Emile Humblet, un grand esprit qui a enseigne presque tout a l'Ichec apres celle de Georges Henri Dumont en 2013. Pres de 40 ans apres leur souvenir est present en moi et je n'oublierai jamais leur enseignement et l'humanisme qu'il vehiculait
    Mais que sont devenus Maurice Fraigneux, Gilbert Ost, jean Marie Carly, Jorion? Grandes figures de l'epoque

Les commentaires sont fermés.