vue d'ensemble des visiteurs nouveau visiteurs visiteurs connus littérature, journalisme, livres, revues alphacentauri UA-35 UA-35
Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

  • La profonde paix du coeur

     

    La joie de Noël, chacun de nous a pu l'éprouver, mais le ciel et la terre ne sont pas encore unis. Aujourd'hui encore, l'étoile de Bethléem brille dans une nuit profonde.Déjà au lendemain de Noël, l'Eglise dépose ses ornements blancs pour revêtir la pourpre du sang et, au quatrième jour, le violet du deuil. Etienne, premier martyr à suivre le Seigneur dans la mort, et les saints Innocents, les nourrissons de Bethléem et de Juda, impitoyablement massacrés, font cortège à l'Enfant de la crèche.Qu'est-ce que cela signifie ? Où donc est l'allégresse des cohortes célestes, où est la tranquille félicité de la nuit sainte ? Où est la paix sur la terre ? Paix sur la terre aux hommes de bonne volonté. Mais tous ne sont pas de bonne volonté. Le Fils du Père éternel dut descendre de la gloire du ciel parce que le mystère du mal avait enveloppé le monde de ténèbres. La nuit couvrait la terre, et il vint comme la Lumière qui brille dans les ténèbres, mais les ténèbres ne l'ont point reçu. A ceux qui l'accueillirent, il apporta la lumière et la paix: la paix avec le Père céleste, la paix avec tous ceux qui, comme eux, sont des fils de lumière et des enfants du Père, et la profonde paix du coeur.

    THERESE-BENEDICTE DE LA CROIX

     

    Edith Stein philosophe allemande, se convertit au catholicisme en 1922 et entra au Carmel en 1933, prenant le nom de soeur Thérèse-Bénédicte de la Croix. Juive, elle voulait rester solidaire de ses frères et mourut martyre au camp d'Auschwitz en 1942. Elle a été canonisée en 1998.

  • Dieu prend visage

     

    Hommes, élevez vos yeux !

    Hommes là-bas, autour du feu,

    Vous qui contemplez le ciel sans voile

    Et comprenez la langue des étoiles,

    Venez et voyez !

     

    Voyez ! Je suis l'astre nouveau qui étonne.

    De tout mon être je brûle et rayonne

    Au point que du firmament la profondeur

    Ne saurait contenir la lueur.

     

    Un buisson ardent... qu'est-ce donc qui luit ?

    Dieu prend visage du sein d'une Vierge,

    Du mystère de sa vie je suis le cierge,

    Moi qui vous conduis.

     

    (....)

     

    RAINER MARIA RILKE in « La Vie de Marie », traduit de l'allemand par Claire Lucques.

  • Du dévouement à l'état pur

     

    En décembre 1944 sévit la « Battle of the Bulge »; c'est ainsi que les Américains désignent la bataille d'Ardenne (la bataille du saillant), très communément connue sous l'appellation « Offensive von Runstedt ».

    De Louvain, une jeune infirmière de 23 ans, Augusta CHIWY, va rallier Bastogne en pleine tourmente. De père belge et de mère africaine (Congo belge), cette femme Noire vient de conquérir son diplôme. Pendant 12 jours, elle va soigner des soldats américains grièvement blesssés, en venant en aide au médecin militaire US Jack PRIOR.

    Aux yeux du gouvernement des Etats-Unis, « Mme Chiwy a montré une grande compassion et une extrême sollicitude envers les soldats américains blessés lors des violents combats qui eurent lieu dans des conditions particulièrement pénibles. Elle a volontairement risqué sa propre vie pour sauver celle des soldats américains. Son action désintéressée et sa bravoure représentent un exemple unique de dévouement humain. »

    On ajoutera qu'alors qu'elle se battait pour la meilleure des causes: celle de sauver des êtres humains, elle a dû subir des propos racistes.En effet, à l'époque, les Noirs américains étaient victimes de ségrégation raciale. Une injustice, une attitude sociale, un rejet, un mépris qui perdurera encore longtemps jusqu'à l'accomplissement du rêve d'un certain Martin Luther King, Prix Nobel de la Paix 1964 (assassiné le 4 avril 1968).

    Le ministère américain de la Défense a officiellement remis récemment la médaille du mérite civil pour mission humanitaire à Mme Augusta Chiwy, actuellement nonagénaire et vivant à Bruxelles.

    Lord Jim