vue d'ensemble des visiteurs nouveau visiteurs visiteurs connus littérature, journalisme, livres, revues alphacentauri UA-35 UA-35
Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

  • NH90

     

    Le NH 90 n'est pas un nouvel élément chimique du tableau de Mendeleev. Comme le NH4, qui est le grisou ou gaz méthane, un des grands ennemis du mineur de fond (en Chine par exemple, mais pas seulement).

    Le NH90 est un nouvel hélicoptère construit par le consortium européen NH International, qui comprend Eurocopter, Agusta et Stork Fokker.. Cette « machine volante » s'avère être une réalisation révolutionnaire, entièrement en matériaux composites et dotée de commandes électriques.

    Dominique Simonet, spécialiste en aéronautique à « La Libre « , a présenté l'appareil – notamment une bonne photo - dans l'édition des 22-23 décembre 2012.

    Deux versions existent: une version terrestre et une version navale. Celle-ci est destinée à remplacer le vieux Westland « Sea King », spécialisé dans les missions de sauvetage, basé à Coxyde, et qu'on voit souvent si l'on se promène au littoral belge.

    Mais la toute première destination du NH90 est de transporter quelque 10 fantassins équipés sur le théâtre d'opérations armées.

    Le prix du NH90 se situe à 37 millions d'euros l'unité, soit pas moins de 1,4 milliard d'anciens francs belges.

    Et là, on peut se poser des questions...

    Enfants, à la Libération, mes copains et moi nous nous passionnions pour l'aviation, sans faire de distinctions (autres que techniques et esthétiques) entre avions civils (de ligne ou de tourisme) et avions de chasse, de bombardement et de reconnaissance.

    Cela me rappelle que le premier avion à réaction que nous ayons vu et entendu est le chasseur Gloster « Météor », biréacteur de la Force aérienne belge.

    Quelques années plus tard, dans un article, publié dans la revue étudiante « Le Blé », vers 1954, et intitulé « La Renaissance des Ailes françaises », je pratiquais toujours la même « philosophie ». Mais cette fois là, j'ai été interpelé par un écrit d'un prêtre français faisant remarquer que le « Vautour » - nouveau bombardier français présenté alors au salon du Bourget - n'était pas conçu pour transporter des oranges...

    Au collège, un autre copain, lui aussi admirateur des aéronefs militaires, se faisait traiter de « belliciste » par son propre frère.

    Et puis, Geoges BERNANOS, dénonçait l'hypocrisie des « bien pensants » qui fustigeait le jeune homme regardant les jambes des filles, alors que sur les champs de bataille, on bombardait impunément depuis le ciel des malheureux civils, femmes et enfants!...

    Bref, avec un milliard d'anciens francs belges, on pourrait alimenter pas mal d'enfants en Afrique, leur procurer des médicaments indispensables – voire un hôpital ! - assurer l'adduction d'eau pour des milliers de femmes africaines qui n'ont pas encore l'eau courante, etc;

    Plus près de chez nous, en Belgique, ou pourrait construire des logements sociaux, renforcer la recherche fondamentale et appliquée, renflouer la dette publique ou venir en aide à tant de gens qui sont dans la misère ou dont la situation est fragile (familles monoparentales, etc.).

    Jadis Raoul FOLLEREAU, idéaliste et qui s'occupait de lépreux, avait demandé – pendant la guerre froide – aux chefs d'Etat de l'Union Soviétique et des Etats-Unis de lui octoyer chacun le prix, le montant d'un superbombardier, pour venir à l'aide de ses oeuvres... Utopia!!

    Revenons sur terre et sur mer et au Xxie siècle.

    Huit NH90 ontété commandés , en mai 2007, sous le gouvernement Verhofstadt II. Au prix actuel,

    cela représente 11,2 milliards d'anciens francs belges.

    Alors, nos engagements au sein de l'OTAN risquent-ils de nécessiter encore des interventions en « terre étrangère »: actuellement en Afghanistan, précédemment en Libye ???

    0ù en est la lutte menée par la Marine belge (autrefois Force navale) contre la piraterie maritime au large de la Somalie, dans l'océan Indien et aux environs de la Corne d'Afrique ???

    LORD JIM

  • Par lui, tout s'est fait.

     

    AU COMMENCEMENT était le Verbe, la Parole de Dieu,et le Verbe était auprès de Dieu, et le Verbe était Dieu. Il était au commencement auprès de Dieu. Par lui, tout s'est fait, et rien de ce qui s'est fait ne s'est fait sans lui. En lui était la vie, et la vie était la lumière des hommes; la lumière brille dans les ténèbres, et les ténèbres ne l'ont pas arrêtée. (...)

    Le Verbe était la vraie Lumière, qui éclaire tout homme en venant dans le monde. Il était dans le monde, lui par qui le monde s'était fait, mais le monde ne l'a pas reconnu. Il est venu chez les siens, et les siens ne l'ont pas reçu. Mais tous ceux qui l'ont reçu, ceux qui croient en son nom, il leur a donné de pouvoir devenir enfants de Dieu. Ils ne sont pas nés de la chair et du sang, ni d'une volonté charnelle, ni d'une volonté d'homme; ils sont nés de Dieu. Et le Verbe s'est fait chair, il a habité parmi nous, et nous avons vu sa gloire, la gloire qi'il tient de son Père comme Fils unique, plein de grâce et de vérité.

     

    Commencement de l'Evangile de Jésus Christ selon saint Jean.

  • La nuit de Dieu

     

    Chant pour la nuit de Noël

     

    Toute nuit revit dans le silence

    Le secret qui fit le premier jour

    Cette nuit nous chante la naissance

    Où Dieu met au monde son amour

     

    Refrain:

    La voici la nuit de Dieu

    D'où le jour va naître comme un feu

     

    (...)

    Toute nuit apporte à nos misères

    Les bienfaits du calme reposant.

    Cette nuit, tout nous vient d'une mère

    Qui nous fait le don de son enfant.

     

    Toute nuit accepte l'impuissance

    Pour que l'or scintille à son Levant.

    Cette nuit, Dieu cache sa puissance

    Au trésor qu'il livre en cet enfant.