vue d'ensemble des visiteurs nouveau visiteurs visiteurs connus littérature, journalisme, livres, revues
Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

  • Georges Guynemer (11)

    Guynemer, héros légendaire.

     

    Voici comment Guynemer est décrit par sa CITATION :

     

    « Héros légendaire tombé en plein ciel de gloire après trois ans de lutte ardente. Restera le plus pur symbole des qualités de la race : ténacité indomptable, énergie farouche, courage sublime. »

     

    Bibliographie

     

    -Histoire de la guerre aérienne, par un petit groupe de spécialistes en histoire et d'anciens pilotes, 256 pp., Encyclopédie visuelle Elsevier.

    -GUYNEMER, L'ange de la mort, par Jules ROY, 353 pp., édit. France Loisirs, Paris, 1986.

    -AVIATION, un siècle de conquêtes par R.G. Grant – adaptation française de « Flight, 100 years of

    Aviation », réalisé par Dorling Kindersley Limited, 452 pp., édit. 2006, 2003, Sélection du Reader's Digest, Paris, Bruxelles, Zurich.

    -Le Monde de l'Aviation, par Chris Ellis, 192 pp., édit. Princesse, Paris, 1977.

     

     

    LORD JIM

  • Georges Guynemer (10)

    Guynemer dans le ciel belge.

     

    Le 11 juin 1917, Guynemer devient le plus jeune officier de la Légion d'Honneur de l'armée française à 22 ans.

    En juillet,le groupe Brocard – c'est-à-dire les escadrilles de la Cigogne – reçoit l'ordre de gagner les Flandres. Destination : Saint-Pol-sur-Mer , près de Dunkerque.

    Cette fois, l'as vole dans le ciel belge. Sa 49e victoire, il l'a remporte au Nord d'Ypres avec le Spad -canon.

    Le 28 juillet 1917, il en est à sa cinquantième victoire.

    Le 20 août, c'est au-dessus de Poperinghe, qu'il descend son 53e avion.

    Le 10 septembre, il est forcé d'atterrir sur un terrain d'aviation belge, car il a des problèmes d'alimentation du moteur. Ces sont des mécaniciens belges qui le dépanneront. En témoigne Willy COPPENS de HOUTHULST, l'as belge aux 37 victoires.

    Le 11 septembre, Guynemer décolle à 8h25 avec comme ailier le sous-lieutenant Jean-Séraphin-Benjamin BOZON- Verduraz.

    Bozon rentre seul. On est inquiet. Où est le capitaine ? C'est l'attente. Guynemer a disparu.

    Guynemer ne rentrera pas jamais.

    S'est-il égaré au-dessus de la mer dans les brumes traîtresses de la mer du Nord ? A-t-il été abattu à Poelkapelle, comme le rapportent certains témoignages oraux de source allemande, son avion au sol a-t-il été volatilisé avec ses marques d'identité sous le feu acharné de l'artillerie boche ?

    « Aucun témoignage irréfutable ne révélera pourquoi Guynemer n'est pas rentré », écrit Jules Roy dans son livre « GUYNEMER, l'Ange de la mort ». L'écrivain-aviateur Jules ROY savait de quoi il parlait. Il avait mené une enquête auprès des anciens camarades ou relations de Georges GUYNEMER. Lui-même avait été aviateur dans les escadrilles de la Royal Air Force.

    L.J.

  • Georges Guynemer (9)

    L'année 1917.

     

    Année charnière, 1917 est marquée par des événements d'importance primordiale.

    1. En Russie, la révolution éclata en février. Le climat révolutionnaire s'intensifia et conduisit à la révolution d'Octobre qui porta les bolcheviques au pouvoir. Ceux-ci signèrent l'armistice avec l'Allemagne. Conséquence : les troupes allemandes quittèrent le front oriental pour renforcer celui de l'Ouest.

    2. Heureusement, les Etats-Unis entrèrent dans le conflit . Le Congrès américain vota la guerre contre les Empires centraux le 6 avril 1917.

    3. Enfin, des mutineries se produisirent sur le front occidental, qui furent réprimées de manière impitoyable jusqu'à la mise à mort.

       

      x

    En France, fin janvier 1917, l'escadrille des Cigognes déménage : elle quitte Cachy (dans la Somme) pour Manoncourt en Lorraine.

    Le 18 février, le président de la République, Raymond Poincaré, visite l'escadrille. Trois jours plus tard, Guynemer est nommé capitaine et reçoit une décoration britannique : le Distinguished Service Order.

    Il va connaître un nouvel amour : il sera séduit par une autre actrice : Jane Renouard.

    Le 8 avril 1917, l'escadrille s'installe entre Soissons et Reims, sur le terrain de la grosse ferme de Bonne-Maison, dans le Tardenois. Elle soutient la lutte acharnée pour le Chemin des Dames. Les

    pilotes de la Cigogne ont pour adversaires les gens de Richthofen. Ceux-ci subissent de lourdes pertes : 33 Fokker sont envoyés au tapis en une dizaine de jours.

     

    LORD JIM

     

    (à suivre)