vue d'ensemble des visiteurs nouveau visiteurs visiteurs connus littérature, journalisme, livres, revues alphacentauri UA-35 UA-35
Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

  • Lettre à M. BELLOT, ministre de Transports.

    Bonjour, Monsieur Bellot,

     

    Permettez-moi de vous avouer qu'il y a longtemps que je vous ai repéré, vous, en tant qu'universitaire chevronné : vous êtes bardé de diplômes d'études supérieures – notamment la célèbre ENA sauf erreur - et aussi entant que spécialiste ou expérimenté en matière de chemins de fer.

    Namurois d'adoption, je connais des gens de la capitale wallonne qui rêvaient de relancer la liaison par rail entre Dinant et Givet. Vu les masses d'argent nécessaires partout ailleurs, il ne faut plus se faire d'illusion. Cette liaison est à considérer comme une utopie. Mais, c'est très dommage, et on aurait pu le faire si on n'avait pas gaspillé des millions d'euros dans des projets faramineux et de pur prestige dans les gares de Liège-Guillemins et de Mons...

    J'ai été un grand navetteur sur Namur-Bruxelles (pendant 28 ans). D'autre part, je reste convaincu de la nécessité de maintenir les « petites » lignes en milieu rural. Sans train, des gens âgés n'ayant pas de voiture, sont abandonnés alors que l'emploi est rare. La ligne Dinant-Bertrix me semble bien utile. Tout comme Liège-Gouvy. Je ne sais ce qu'il faut penser de Liège-Marloie (la ligne de l'Ourthe), et aussi de la zone de Bastogne, où de jeunes écoliers perdent un temps fou, astreints qu'ils sont à de longs déplacements en car, très fatigants.

    Quant aux lignes 161-162, ce seront – je n'en doute pas - des cibles de premier plan pour votre action.

    D'abord pour le RER Bruxelles-Ottignies-Gembloux-Namur. Ensuite la 162 pour la liaison Namur-Arlon-Luxembourg-Metz et Strasbourg. Terminus, alors qu'elle permettait d'atteindre Bâle, en direct, c'est-à-dire tout le merveilleux réseau ferroviaire helvétique, cadencé, ponctuel, bien organisé...

    Il est impératif de réinvestir en Wallonie à la fois dans les infrastructures et dans le matériel roulant.Ce qui augmentera la sécurité, maintiendra l'emploi et accroîtra le confort des voyageurs – souvent debouts et encaqués comme des sardines (voyez Ostende-Bruxelles, le dimanche soir, retour de week-end)...

    Ces investissements contrebalanceraient tout ce dont la Flandre a bénéficié, alors que la Wallonie doit faire face à des distances plus longues et à des obstacles nécessitant des tunnels et des ponts, voire des viaducs...

    Les dites utilisations de capitaux prendraient une vertueuse tournure keynésienne.

    Sur le plan environnemental aussi, ce serait avantageux : on allégerait le trafic routier pléthorique en favorisant les transports en commun.

    Vous voilà, Monsieur Bellot, responsable de gigantesques travaux d'Hercule.

    Comme les Namurois, je vous dis : « Que tout aille bien pour vous !!! »

    LORD JIM

  • FUTUR: les premières économies mondiales.

    « La seule utilité des prévisions économiques est de rendre l'astrologie respectable », écrivait Kenneth Galbraith, l'économiste américain le plus sage de sa génération », ironise le journaliste Gwynne Dyer dans « The London Free Press. » « Mais il est difficile de ne pas se demander quand l'économie chinoise dépassera celle des Etats-Unis – ou quand la brésilienne dépassera la britannique. » Quoi qu'il en soit, « si vous êtes un businessman et que vous vous demandez dans quel pays investir, il pourrait vous être utile de savoir que l'Indonésie devrait devenir la quatrième économie mondiale en 2050, » note la « Nikkei Asian Review. A cette date, l'Indonésie, la Chine et le Japon figureront dans le top 5 des économies mondiales, précise la revue asiatique en se basant sur une analyse prospective publiée en juin dernier par l'Economist Intelligence Unit, un organisme de recherche appartenant à The Economist Group. D'après cette étude qui compare les dix plus grandes économies mondiales, en 2050, avec un PIB nominal de 106 milliards de dollars, la Chine surpassera les Etats-Unis (71 milliards) qui devanceront l'Inde (64 milliards).

    Lire la suite

  • L'un des 25 meilleurs blogs du monde.

    Selon la revue « TIME », l'un des vingt-cinq meilleurs blogs du monde est tenu par un Noir américain : TA-NEHISI-COATES, journaliste et écrivain. Celui-ci a reçu le remarquable NATIONAL BOOK AWARD 2015, pour son livre : « Une colère noire. Lettre à mon fils. » Cet ouvrage a été traduit en français à partir de l'anglais (Etats-Unis), par Thomas Chaumont, Ed. Autrement ; 205 pp., env. 25 EUR.

    Ta-Nehisi-Coates appartient à la lignée des grands auteurs défenseurs de la cause noire. On a dit de lui qu'il reprenait le flambeau de James Baldwin.

    JAMES BALDWIN : contre les discriminations.

    Né à Harlem en 1924, James Baldwin était un essayiste brillant, admiré de tous. Il s'est engagé à fond dans le mouvement pour les droits civiques et a combattu long temps toute forme de discrimination. Ceci lui a évidemment valu beaucoup d'ennemis. Pour en finir, il quittera l'Amérique pour la France. C'est donc en exil qu'il mourra en 1987.

     

    TONI MORRISON : Prix Nobel 1993.

    Ecrivaine noire, Toni Morrison a vu le jouir en 1931. Devenue enseignante à l'université de Princeton, elle a reçu le prestigieux prix PULITZER pour son livre « Beloved » (1989). En 1993, c'est carrément le pris NOBEL de LITTERATURE qui lui a été décerné. « Beloved » fait partie d'une trilogie dont les deux autres ouvrages sont intitulés : »Jazz » et « Paradise . » Le succès de Toni Morrison a franchi l'Atlantique pour gagner la France.

     

    On regrette amèrement que le président Obama n'ait pu éradiquer le racisme dans certains coins et recoins des Etats-Unis, là où certains policiers dominent mal la détente de leur revolver (euphémisme).

    Il est difficile pour nous, gens de la vieille Europe,, de concevoir qu'un personnage singulier comme Donald Trump recueille autant d'audience en vue de la présidence des Etats-Unis d'Amérique. C'est à en frémir.

     

    Le « Grand Rêve américain » n'a pas intégré le « DREAM » de Martin Luther King. Les Noirs, et les hispanophones, occupent encore trop souvent le bas de l'échelle sociale : les strates laborieuses, les couches populaires nécessiteuses, les pauvres, la misère...

    Par contre, lors de la guerre du Vietnam, là, les Noirs étaient en première ligne pour être envoyés au casse-pipe...

     

    Qu'il est difficile de surmonter des siècles d'esclavage, puis de ségrégation, l'habitude de la discrimination, des préjugés tenaces, du racisme, de l'exclusion !...

     

    LORD JIM