vue d'ensemble des visiteurs nouveau visiteurs visiteurs connus littérature, journalisme, livres, revues alphacentauri UA-35 UA-35
Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Rassure-nous devant les épreuves en cette vie.

Dans notre élan, parfois, après la prière du « Notre Père », nous sommes tentés d'enchaîner immédiatement avec l'acclamation : « Car c'est à toi qu'appartiennent le règne, la puissance et la gloire, pour les siècles des siècles. » Et cet empressement à reconnaître la seigneurie du Christ fait du bien à entendre en ces temps moroses.

Mais cela conduit à gommer la prière intermédiaire, celle qui suit immédiatement le « Notre Père » : « Délivre-nous de tout mal, Seigneur, et donne la paix à notre temps ; par ta miséricorde, libère-nous du péché, rassure-nous devant les épreuves en cette vie où nous espérons le bonheur que tu promets et l'avènement de Jésus-Christ, notre Sauveur. »

Or, l'articulation de ce rite si court est très riche : parce que nous sommes encore dans les temps d'épreuves, de difficultés, de péché, nous espérons le salut apporté par Jésus-Christ. Mais si nous pouvons nous permettre de l'espérer, c'est parce que déjà lui appartiennent le règne, la puissance et la gloire. C'est ce que, en langage théologique, on appelle le »déjà là » et le « pas encore » du Royaume.

 

Marie -Noêlle THABUT

Écrire un commentaire

Optionnel