vue d'ensemble des visiteurs nouveau visiteurs visiteurs connus littérature, journalisme, livres, revues alphacentauri UA-35 UA-35
Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

  • L'abbaye des Dunes de Coxyde et la Flandre maritime.

    Voir en archives, en date du 11 juillet 2017, l'excellent article de Philippe FARCY au sujet de l'abbaye des Dunes, à COXYDE. Intéressant en ce temps de vacances au littoral belge ou ailleurs.

  • Rassure-nous devant les épreuves en cette vie.

    Dans notre élan, parfois, après la prière du « Notre Père », nous sommes tentés d'enchaîner immédiatement avec l'acclamation : « Car c'est à toi qu'appartiennent le règne, la puissance et la gloire, pour les siècles des siècles. » Et cet empressement à reconnaître la seigneurie du Christ fait du bien à entendre en ces temps moroses.

    Mais cela conduit à gommer la prière intermédiaire, celle qui suit immédiatement le « Notre Père » : « Délivre-nous de tout mal, Seigneur, et donne la paix à notre temps ; par ta miséricorde, libère-nous du péché, rassure-nous devant les épreuves en cette vie où nous espérons le bonheur que tu promets et l'avènement de Jésus-Christ, notre Sauveur. »

    Or, l'articulation de ce rite si court est très riche : parce que nous sommes encore dans les temps d'épreuves, de difficultés, de péché, nous espérons le salut apporté par Jésus-Christ. Mais si nous pouvons nous permettre de l'espérer, c'est parce que déjà lui appartiennent le règne, la puissance et la gloire. C'est ce que, en langage théologique, on appelle le »déjà là » et le « pas encore » du Royaume.

     

    Marie -Noêlle THABUT

  • Béatification d'un acharné chercheur de Dieu ?

    Pour Blaise Pascal, tout s'est joué le 23 novembre 1654. Au coeur de cette nuit automnale, ce grand mathématicien français (1623-1662) connaît une expérience mystique qui convertira son être, sa vie, et le plongera dans une recherche incessante et radicale de Dieu.

    Répondant aux questions du journal italien « La Repubblica », le pape François a montré son soutien à une béatification de Blaise Pascal. Personne ne remet en cause l'apport immense qu'a offert au christianisme celui qui fut un de ses plus grands théologiens et philosophes. Entre autres apports offerts à sa religion, le Français pensa de manière soutenue l'articulation entre la raison et la foi. Pour autant, l'appel du pape n'a pas manqué de surprendre. Blaise Pascal fut en effet une figure du jansénisme, cette école vigoureusement combattue par l'Eglise et les jésuites dont le pape est issu. Blaise Pascal atta qua également dans ses « Provinciales » la casuistique jésuite. Et son oeuvre fut rapidement mise à l'index...

    Par ce soutien affirmé, le pape rappelle donc qu'au-delà de tous les différends humains la béatification célèbre avant tout la quête de Dieu qu'entreprend un homme.