vue d'ensemble des visiteurs nouveau visiteurs visiteurs connus littérature, journalisme, livres, revues alphacentauri UA-35 UA-35
Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

quartier des palmiers - Page 2

  • Hildegarde de Bingen, le Créateur et les merveilles de la création.

    Prophétesse, musicienne, médecin, botaniste, sainte Hildegarde de Bingen (1098-1179) fut proclamée docteur de l'Eglise le 7 octobre 2012, en compagnie de saint Jean d'Avila. Elle est fêtée le 17 sptembre.

    La grande médiéviste Régine Pernoud (1909-1998) aurait été ravie. Cette historienne qui voulait réhabiliter le Moyen-Age en général – et les femmes de cette époque en particulier – aurait été heureuse d'apprendre que sainte Hildegarde de Bingen serait un jour proclamée docteur de l'Eglise.

    Si le Saint-Père a choisi de distinguer cette moniale bénédictine du XIIe siècle, illustre en son temps mais peu connue aujourd'hui, c'est avant tout en raison de sa « compréhension pénétrante de la révélation divine » et de son « dialogue intelligent avec le monde. »

     

    Elevée au monastère de Saint-DISIBOD (à l'ouest du Rhin, non loin de Mayence), la jeune Hildegarde y prit le voile à 15 ans, avant d'en devenir l'abbesse. Face à l'afflux de vocations, elle transféra son couvent plus au nord, à RUPERTSBERG (près du village de Bingen, doù son nom), puis fonda, en 1165, une seconde abbaye, à Eibingen, lieu actuel de sa tombe.

     

    L'abbesse Hildegarde était douée de talents multiples. Admirative de l'infinie richesse de la création, elle s'intéressait aux vertus médicinales des plantes et écrivit des traités de médecine et de diététique. Elle composa aussi plus de soixante-dix chants liturgiques.

     

    Mais ce furent surtout ses visions mystiques, riches sur le plan théologique, qui la rendirent célèbre.En 1141, elle reçut du Ciel un appel impérieux : « Ecrits ce que tu vois et entends (...) afin que mes merveilles cachées soient révélées. » De là naquirent trois ouvrages imagés et enflammés (Le SCIVIAS, le Livre des mérites de vie et le Livre des oeuvres divines) dans les quels elle transmet ce que lui dit la « Lumière vivante. »

     

    Bernard de Clairvaux et le pape Eugène III la confortèrent dans sa mission de prophétesse. L'abbesse rhénane fut dès lors abondamment consultée, témoignant dans ses réponses, de sagesse, de fermeté et de clairvoyance.

     

    Tombée dans l'oubli, Hildegarde de Bingen fut redécouverte au vingtième siècle...par des mélomanes et des amateurs de médecine douce ! En la proclamant docteur de l'Eglise, Benoît XVI attirait l'attention des catholiques eux-mêmes sur cette femme étonnante qui se mit à l'écoute du Créateur et de la création tout entière.

  • INTEGRALEMENT CHINOIS.

    La Chine, qui inventa la soie, la porcelaine, l'encre et la poudre à canon...se limitait, en matière d'avions de combat, à acheter des appareils de l'Union soviétique ou à les copier.

    Cette longue marche, vouée à la dépendance de l'extérieur et à tous ses aléas, est révolue . Désormais, la Chine vole de ses propres ailes : elle produit ses avions militaires bien à elle – y compris les moteurs – et ce sont des aéronefs à la pointe de la technologie.

    Les deux principales firmes aéronautiques chinoises sont la CHENGDU Aircraft Indsustrial Group et le SHENYANG Aircraft Industry Group of China.

    L'empire du Milieu est entré dans le cercle fermé des constructeurs d'avions de combat de premier plan.

     

    Porte-avions.

     

    D'autre part, la force aéronavale de l'Armée populaire de libération chinoise a mis en service un premier porte-avions, dénommé « LIAONING », comme la province du même nom.

    Le bâtiment de 55.000 tonnes est, en fait, un porte-avions de conception russe, le « VARYAG » (ex- »RIGA ») de la classe Amiral Kuznetsov, resté inachevé et racheté à l'Ukraine en 2002, avant d'être rénové par la Chine.

    Mais à présent, la Chine construit elle-même son propre porte-avions qui n'aura rien à envier à des bâtiments homologues étrangers.

    Sur le plan stratégique, un navire porte-avions bouleverse toute la donne. L'un ou l'autre pays voisin trop démonstratif ou manoeuvrier ferait bien d'y penser.

  • Anniversaire d'une pionnière de l'Espace.

    En Russie, Valentina TERECHKOVA, la premièe femme à être envoyée dans l'espace, en 1963, a fêté, ce 6 mars 2017, son 80e anniversaire.

    En avril 1961, Youri Gagarine a été le premier homme à tourner en orbite autour de la Terre.

    Valentina, simple ouvrière dans le textile, mais parachustiste chevronnée a été sélectionnée parmi 5 femmes pour embarquer le 16 juin 1963 à bord de VOSTOK 6, après un entraînement intensif.

    Ce n'était pas sans risques. Elle s'est aperçue que son vaisseau s'éloignait continuellement de la Terre. On n'avait commis une erreur en ce qui concerne le retour sur notre planète. Il a fallu corriger l'orbite. Ce qui fut réalisé avec succès. Le constructeur damanda à Valentina de ne rien divulguer de cet incident majeur. Elle gardera le secret pendant 30 ans.

    La cosmonaute a obtenu en 1969 son diplôme d'ingénieur en aéronautique et est devenue major-général de l'armée de l'Air de l'Union soviétique.

    Elle a épousé le cosmonaute Andrian NIKOLAÏEV.

    A 80 ans, elle se dit volontaire pour naviguer vers Mars, la planète rouge.