vue d'ensemble des visiteurs nouveau visiteurs visiteurs connus littérature, journalisme, livres, revues alphacentauri UA-35 UA-35
Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

quartier des palmiers - Page 3

  • La personnalité fougueuse et charismatique de Catherine de Sienne.

    Sienne,1360. Chez les Benincasa, artisans dans le textile, une adolescente résiste farouchement à sa mère qui prétend la marier. La jeune Catherine n'aspire qu'à se retirer dans sa « cellule  intérieure » pour y retrouver son « créateur et sauveur ». Déterminée, elle se jette à corps perdu dans une folle ascèse et vit en recluse dans la maison paternelle. A 20 ans, le statut de la jeune femme devient problématique et Catherine prend l'habit des Mantellata, les pénitentes de saint Dominique. Dans le même temps, son « doux Jésus », qui la gratifie d'extases et qu'elle a mystiquement épousé, la presse d'agir : « Accomplis désormais, ma fille, avec une force virile et sans tergiverser ce que ma divine Providence te conduira à faire. »

    La peste, etc.

    A Bologne, les ravages de la peste, les luttes fratricides et l'endurcissement des coeurs rendent urgentes les oeuvres de miséricorde. Le personnalité fougueuse et charismatique de Catherine ne peut que remuer les âmes. Elle se révèle maîtresse spirituelle, éclaire chacun sur sa situation et conduit à l'union à Dieu, « dans la plaie ouverte du côté du Christ. » Le rencontre du dominicain Raymond de Capoue élargit encore son champ d'action et la propulse réformatrice de l'Eglise. Le visage de cette douce Epouse du Christ est alors quasi lépreux. En cause, les mauvais pasteurs qui se repaissent « de délices, d'honneurs et de richesses », les rivalités intestines de la chrétienté et le péché de chacun. »Au nom de Jésus crucifié et de la douce Marie », Catherine prend la plume et met toute son énergie à convaincrele pape Grégoire XI de quitter Avignon pour Rome, afin qu'à partir de la tête enfin remise sur ses épaules, le grand corps malade soit guéri et pacifié. Gênes, Sienne, Pise, Florence;les déplacements de Catherine, comme l'intensité de sa prière ou de ses écrits, visent la réformation de l'Eglise. Appelée à Rome, elle y achève sa course terrestre à 33 ans (1347-1380), blessée à mort par le grand schisme d'Occident, se tenant du matin au soir en prière dans la basilique Saint-Pierre « pour travailler à la barque de la sainte Eglise. »

    Elise Corsini.

  • PSAUME 103 (III).

    Quelle profusion dans tes oeuvres, Seigneur !

    Tout cela, ta sagesse l'a fait ;

    la terre s'emplit de tes biens.

     

    Voici l'immensité de la mer,

    son grouillement innombrable

    d'animaux grands et petits,

    ses bateaux qui voyagent,

    et Léviathan que tu fis pour qu'il serve à tes jeux.

     

    Tous, ils comptent sur toi

    pour recevoir leur nourriture au temps voulu.

    Tu donnes : eux, ils ramassent ;

    tu ouvres la main : ils sont comblés.

     

    Tu caches ton visage : ils s'épouvantent ;

    tu reprends leur souffle, ils expirent

    et retournent à leur poussière.

    Tu envoies ton souffle : ils sont créés ;

    tu renouvelles la face de la terre.

     

    Gloire au Seigneur à tout jamais !

    Que Dieu se réjouisse en ses oeuvres !

     

     

    X

    X X

     

    « Très-Haut,Tout-Puissant, Bon Seigneur,

    à toi sont les louanges,

    la gloire, l'honneur et toute bénédiction.

    A toi seul, Très-Haut, ils conviennent,

    et nul homme n'est digne de te nommer.

    Loué sois-tu, mon Seigneur,

    avec toutes tes créatures. »

     

    Saint François

  • BRUSSELS SOUTH CHARLEROI AIRPORT (BSCA) et le BREXIT.

    « Avoir une base principale (aéroport) dans l'Union européenne et un capital détenu à majorité par des citoyens de l'Union. » Telles sont les conditions imposées aux compagnies aériennes si elles veulent être considérées comme « européennes » et bénéficier des avantages du « ciel européen ».

     

    Bases principales.

     

    En ce qui concerne la base aéroportuaire principale dans l'UE, Brussels South Charleroi Airport – où Ryanair est déjà solidement implantée – ne pourrait-il pas devenir son camp de base N° 1, sa plaque tournante, son « hub », son centre d'activité ? En deux ans, n'est-il pas possible de réaliser ce transfert essentiel depuis la Grande-Bretagne ? La Belgique est elle-même un grand carrefour de l'Europe. Qu'en pense M. CLOQUET, haut dirigeant de l'aéroport carolo ?

    Quant à British Airways, elle pourrait s'installer à Zaventem, à côté des autres compagnies régulières.

     

    Les capitaux.

     

    Pour la détention de la majorité du capital des compagnies par des citoyens de l'Union, le problème revêt une envergure considérablement plus importante et ardue à concevoir et à réaliser.

    Quitter la CITY londonienne ne se fait pas par un claquement des doigts. Les yeux se tournent vers le centre financier de FRANCFORT, voire Amsterdam, Paris ou ... Luxembourg.

    La question constitue un noeud gordien et ne se fera pas trancher n'importe comment. Gageons que de patientes et persévérantes négociations internationales doivent pouvoir y répondre. La circulation des capitaux est libre...Vingt-quatre mois, est-ce trop court ?

    LORD JIM