vue d'ensemble des visiteurs nouveau visiteurs visiteurs connus littérature, journalisme, livres, revues alphacentauri UA-35 UA-35
Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

quartier des palmiers - Page 5

  • Une Lune échancrée.

    Une lune échancrée. Une lune dans laquelle on aurait mordu. Ce n'est pas l'élément d'un blason, d'armoiries. C'est un rêve nocturne, le rêve d'une femme:Julienne.

    Née à Retinne en 1192 dans une famille aisée, Julienne devient orpheline à l'âge de cinq ans. Avec sa soeur Agnès, elle est accueillie à la léproserie de Cornillon. Dès 1210, elle reçoit des visions d'une lune échancrée dont elle ne parlera que vingt ans plus tard. Jésus lui apparaît et lui explique que la partie manquante de la lune signifie qu'il manque une fête dans le calendrier liturgique.

    En 1230, Julienne devient prieure de Cornillon. Jusqu'en 1241, Julienne rencontre une forte opposition à l'institution de cette nouvelle fête. Puis, en 1246, l'évêque de Liège, Robert de Thourotte, publie un mandement qui fixe la Fête-Dieu au jeudi après l'octave de la Trinité. Son successeur henri de Gueldre retarde l'application de cette décision et contraint Julienne à l'exil ; elle se rend à Namur puis à Salzinnes et meurt à Fosses en 1258. Il faudra encore attendre 1264 poiur que le pape Urbain IV publie sa bulle Transiturus instituant officiellement la FETE-DIEU pour toute la chrétienté. En 1317, le pape Jean XXIII achève le processus en confirmant l'esprit universel de la fête du Corps du Christ.

  • Le cantique luthérien.

    Jacques Franck publie dans « Lire », supplément de « La Libre » une présentation du tome 2 des Oeuvres de LUTHER. ( « Lire » du mardi 6 juin 2017).

    J. Franck note que la musique est inscrite au coeur de la théologie de Luther : c'est ce qu'observe Peter Veit dans la notice qu'il leur consacre : »Luther pose notamment pour principe que la Parole divine enfermée dans la Bible est lettre morte si elle n'est pas en même temps annoncée, transmise par la voix, écoutée. En vertu de cette conception, le chant, et plus généralement la musique, sont promus au rang de vecteur privilégié de la Parole divine, en raison de la nature propre de la musique qui agit plus fortement sur les hommes que la simple parole parlée. »

    Dans ce texte, qui est publié, précisons le, en PLEIADE, il est affimé que le cantique luthérien, qui faisait entendre la voix des fidèles dans l'église et pas seulement celle des célébrants et des choeurs, imprégna bientôt la piété familiale dans les fermes comme les châteaux : d'où l'exceptionnelle culture musicale qui caractérise les Allemands. Le cantique luthérien, qu'on appellera chorals au XVIIIe siècle, trouva sa traduction la plus accomplie dans les partitions de Bach. C'est aussi grâce aux chorals qu'il prélude ou accompagne, que l'orgue acquit l'éminente fonction liturgique dont témoignent les oeuvres de Buxtehude, Pachelbel, Bach, etc.

  • Viens, Esprit d'amour et de paix !

    Esprit de sagesse, toi qui touches les intelligences et les coeurs, guide les hommes dans leurs recherches scientifiques et techniques pour qu'ils se mettent au service de la vie, de la justice et de la paix. Rends fécond le dialogue avec ceux qui appartiennent à d'autres religions, fais que toutes les cultures s'ouvrent aux valeurs de l'Evangile.

     

    Esprit de sainteté, souffle divin qui anime le cosmos, viens renouveler la face de la terre. Suscite chez les chrétiens le désir de la pleine unité, pour qu'ils soient dans le monde des signes de l'union intime avec Dieu et des instruments efficaces de l'unité de tout le genre humain.

     

    Esprit consolateur, source inépuisable de joie et de paix, suscite la solidarité envers ceux qui sont dans le besoin, fournis aux malades le réconfort nécessaire, inspire à ceux qui sont dans l'épreuve la confiance et l'espérance, ravive l'ardeur de tous pour construire un avenir meilleur.

     

    Esprit de vérité, qui scrutes les profondeurs de Dieu, mémoire et force prophétique de l'Eglise, conduis l'humanité à reconnaître en Jésus de Nazareth le Seigneur de la gloire, le Sauveur du monde, le suprême accomplissement de l'histoire.

     

    A toi, Esprit d'amour, avec le Père tout-puissant et le Fils unique, soient la louange, l'honneur et la gloire pour les siècles sans fin. Amen.